Bioproducteur québécois Rheintal Rheintal Rheintal

Porc de pâturage

porcs de paturage 480a6La vie du « porc de pâturage bio » 

Quoi de plus merveilleux que de voir des porcs de pâturage courir, fouiller dans les prés et s'emmitoufler dans la paille. Et bien, chez le bioproducteur quebecois, c'est ainsi que les porcs de pâturage sont élevés. Les porcs grandissent en ayant les plus grands soins. Chaque truie gestante est élevée en groupe sous un couvert de paille, tout en ayant un accès aux pâturages pendant l'été. Après avoir donné naissance aux petits porcelets avides de bon lait maternel, la truie peut se mouvoir sur elle-même tout en protégeant les petits porcelets et en leur offrant un petit coin au chaud.

Les porcs de pâturage sont élevés avec le plus grand respect de leur bien-être. Ils ont accès au grand pâturage, où ils peuvent se nourrir de jeunes trèfles et autres graminées. De plus, cela leur donne l'opportunité d'exercer leur comportement inné soit de fouiller le sol. Ils ont la liberté de courir, de jouer et de se rouler comme bon leur semble et ce, pendant toute la saison estivale. Également, par temps froid, les porcs de pâturage jouissent d'un grand espace ouvert et couvert de paille où ils peuvent se trouver un petit trou pour roupiller avec leurs compagnons. De plus, les bâtiments d'élevage possède une ventilation naturelle et la lumière du jour, ce qui permet à l'animal de suivre le rythme du jour.

L’alimentation « du porc de pâturage bio »

Tous les porcs de pâturage sont exclusivement nourris d'aliments certifiés biologiques produits sur les terres bio et cultivés avec le plus grand souci de la qualité. Chaque jour, un repas frais moulu composé d'un mélange d'avoine, blé, pois, maïs et soya leur sont servis. Ils ont aussi du pâturage pendant l'été et du foin sec à volonté pendant l'hiver. Ainsi, le fourrage permet d'augmenter la teneur en Oméga-3 de la viande et change considérablement son goût, ce qui donne à la viande un arôme particulier d'autrefois!

La santé « du porc de pâturage bio »

La totalité des porcs de pâturage ne reçoivent aucun antibiotique et hormone de croissance. Les Bioproducteurs travaillent essentiellement de façon préventive, les seuls produits utilisés sont des produits naturels comme le vinaigre de cidre de pomme avec ail, des algues marines et terre diatomée comme vermifuge. En cas de maladie, les animaux sont soignés avec des médicaments homéopathiques.

De plus, pour un meilleur bien-être et une meilleure immunité, les petits porcelets sont sevrés de leur mère après 35 jours, soit le double de la régie conventionnelle. Aucune mutilation des dents et des queues n'est pratiquée.